Ateliers de Chevreuse s'agrandit de 5 500 m2

La PME investit 2. MC dans un atelier de 5500 m2 à Samt-Barthélémy-d'Anjou. Le bâtiment, qui sera livré en février 2018, lui permettra de disposer de 10000 m2 de surfaces de production sur un même site. Fondé il y a 40 ans par Christian Herpin et aujourd'hui présidé par son fils Patrick, ADC est spécialisé dans la fabrication de présentoirs, d'enseignes, de porte-affiches, de signalétiques, maîs aussi dans la vitrophanie. Depuis dix ans, elle se développe fortement dans le mobilier commercial, qui représente désormais 50 % de son chiffre d'affaires, lequel atteint 10,5 M€ cette année. Forte de 50 salariés, l'entreprise est très présente dans la bancassurance (Banque populaire, Macif, Maaf...) et dans l'automobile (Renault, PSA). Elle a remporté la réalisation de la totalité des luminaires de la station de métro Châtelet-Les-Halles.

28 SEPT 17 - Tous droits réservés à l'éditeur

Ateliers de Chevreuse agrandit son site de production

ACTUALITÉ ÉCONOMIQUE
Marchés - Ateliers dè Chevreuse (SaintBarthélémy d'Anjou, 49) agrandit son site de production


L'entreprise conçoit et fabrique du mobilier commercial, des présentoirs, elle investit 2 millions d'euros dans son extension.

Ateliers de Chevreuse (Groupe ade) est basée à Magny-les-Hameaux (78) et dispose d'un site industriel situé à Saint-Barthélémy d'Anjou près d'Angers où un investissement de 2 millions d'euros y est en cours afin d'agrandir sur 5 DOO m2 le site industriel dans lequel Ateliers de Chevreuse fabrique le mobilier commercial, les présentoirs, les éléments de signalétique... Le nouvel ensemble sera livré en février 2018. Ateliers de Chevreuse a réalisé 11 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016. L'entreprise bénéficie d'un carnet de commandes important, elle va, d'ici à 2019, achever la transformation et la moder nisation de 450 bureaux du groupe La Poste. Chaque année, elle pilote 2 500 installations. Elle va, en novembre prochain, inaugurer à la station de métro parisienne Châtelet-Les Halles, son chantier de rénovation de la totalité des luminaires. Groupe adc

LA LETTRE ECONOMIQUE DE BRETAGNE NEWSLETTER

11 OCT 17

Maine-et-Loire. Les ateliers de chevreuse préparent une extension de 5.500 m²


Fabricant de mobiliers et supports de communication, les ateliers de chevreuse construisent actuellement 5.500 m² supplémentaires pour étendre leur principal site de l’agglomération angevine.


Les ateliers de Chevreuse vont regrouper leurs trois sites de production angevins (environ 10.000 m²), dont certains étaient en location, en un seul.

2 M€ d’investissement
Ce concepteur- fabricant de mobiliers et supports de communication agrandit actuellement ses locaux de Saint-Barthélemy d’Anjou, dont la surface atteindra 15.500 m² d’ici février 2018. L’investissement réalisé s’élève à deux millions d’euros. Employant une cinquantaine de salariés (10,5 M€ de CA), cette entreprise familiale existe depuis 40 ans. Au démarrage, elle fabriquait uniquement des porte-affiches ... dans un atelier de 10 m². Son créateur, Christian Herpin, s’est par la suite diversifié dans le mobilier commercial – ce segment représente plus de la moitié du chiffre d’affaires de l’entreprise aujourd’hui - mais aussi dans les présentoirs, les enseignes, la signalétique ou la vitrophanie (des autocollants spécifiquement destinés aux vitrines).

Guichets et comptoirs pour Renault et La Poste
Des grands noms tels que Pôle Emploi, Axa ou LCL font partie du portefeuille client des ateliers de chevreuse. On leur doit par exemple des espaces clients de La Poste : du guichet financier à l’îlot de vente en passant par les tables et gondoles. Sa mission actuelle pour l’enseigne au logo bleu et jaune va se poursuivre jusqu’en 2019, avec la transformation de 450 nouveaux bureaux de poste. Les ateliers de chevreuse ont aussi équipé des concessions Renault ces dernières années. 800 meubles, comptoirs et bars préparés en Anjou ont ainsi été livrés à la marque automobile depuis 2013.

10/10/2017 - ADC-MDI 302080298 - Tous droits réservés à l'éditeur

 

Ateliers de Chevreuse a Châtelet-Les Halles

L'entreprise Ateliers de Chevreuse (Saint-Barthélémy d'Anjou 49) annonce avoir produit la totalité des luminaires de la gare RER de Châtelet-Les Halles a Paris Lin total de 2 744 luminaires ont été fabriqués dans ses ateliers de Samt-Barthelemyd Anjou et éclairent désormais les 430 DOO voyageurs qui fréquentent chaque jour la station RER Châtelet-Les Halles

LA LETTRE ECONOMIQUE DE BRETAGNE NEWSLETTER

05 DEC 17

Les Ateliers de Chevreuse équipent la gare Châtelet-Les Halles


ÉCONOMIE 

L'entreprise angevine Ateliers de Chevreuse a remporté l'appel d'offres de la RATP, lancé dans le cadre du projet du réaménagement complet du pôle RER de Châtelet-Les Halles à Paris. Ateliers de chevreuse était notamment en concurrence avec Philips. Il s'agissait de proposer un type de luminaire répondant à toutes les certifications nécessaires pour éclairer la totalité de l'espace RER. 2 744 luminaires ont été réalisés dans les ateliers de Saint-Barthélémy d'Anjou et éclairent désormais les 430 DOO voyageurs.

Pays : France Périodicité : Quotidien OJD : 87903 Edition : Angers, Nord Anjou

Date : 05 DEC 17

Ateliers de Chevreuse meuble les banques


PME & REGIONS

LA PME A SUIVRE
PAYS DE LA LOIRE

Effectif :50 salariés Chiffre d'affaires : 10,5 millions Activité : menuiserie
Emmanuel Guimard —Correspondant à Nantes

Les dalles lumineuses qui éclaireront la station de métro Châtelet-Les Halles, en cours de réfection, sont fabriquées à Saint-Barthélemy-d'Anjou, aux Ateliers de Chevreuse (ADC). Pour ce parti pris d'architecte, la PME met en oeuvre une technologie de LED sous Plexiglas gravé par la tranche, « ce qui garantit l'étanchéité, notamment à la poussière », mentionne Yves Blanchet, le directeur de l'unité angevine.
Impression numérique Ce savoir-faire vient des porte-affiches que l'entreprise fabrique depuis sa création, il y a tout juste quarante ans. Fondé par Christian Herpin et aujourd'hui présidé par son fils Patrick, ADC s'est rapidement diversifié dans la production de présentoirs, d'enseignes et signalétiques, mais aussi dans la vitrophanie, ces surfaces adhésives permettant d'assurer la confidentialité et la décoration d'un espace vitré. Depuis dix ans, ADC connaît un essor dans le mobilier commercial, cette activité représentant à présent 50 % de son chiffre d'affaires de 10,5 millions d'euros. Pour La Poste, ADC déploie
un environnement complet allant du guichet financier à l'îlot de vente en passant par les gondoles de l'offre produit, les tables écritoires, etc. Cest là un travail de long terme, puisque 450 bureaux restent à transformer d'ici à 2019. ADC est particulièrement présent dans le milieu bancaire et l'assurance, mais aussi dans l'automobile, avec 800 meubles et comptoirs déployés en quatre ans dans les concessions Renault. Forte de 50 salariés, l'entreprise fonctionne selon un modèle intégré, du bureau d'études à la pose, en passant par la transformation du bois, du métal et l'impression numérique.
7.000 installations recyclables Chaque année, les équipes de conception réalisent 300 études de nouveaux produits, 7 % du chiffre d'affaires étant reversé en recherche et développement. Quant aux poseurs, ils effectuent 7.000 installations, recyclables en fin dévie. Ateliers de Chevreuse est la principale entité du groupe ADC de Magny-lesHameaux (Yvelines) qui comprend aussi la société Panocolor, une autre structure angevine de 8 salariés, fabriquant du mobilier urbain (sucettes, abris autobus...).Son développement, Yves Blanchet l'envisage dans les réseaux de boutiques et de franchises. « C'est là, dit-il, que se trouve notre savoir-faire. » Et pour assurer sa montée en puissance, l'entreprise vient d'engager la construction de 5.500 mètres carrés d'usine supplémentaire à Saint-Barthélémy. •

Date : 19 DEC 17
Pays : France Périodicité : Quotidien OJD : 122744
Page de l'article : p.24 Journaliste : Emmanuel
Tous droits réservés à l'éditeur

Ateliers de Chevreuse apporte ses lumières au Métro parisien

Créée il y a 40 ans à Angers par Christian Herpin, la société Ateliers de Chevreuse est devenue au fil du temps un leader en matière de conception, de fabrication et d’installation de tous les mobiliers et supports de communication. La RATP lui a confié la réalisation de la totalité des luminaires de la station Châtelet - Les Halles. Découverte. PAR J.L.C. 

Il y a 40 ans, Christian Herpin créait Ateliers de Chevreuse : il fabriquait des porte-affiches dans un atelier de 10 m2. Au fil des années, l’entreprise angevine a su étendre son savoirfaire et s’adapter aux avancées technologiques, ce qui lui a permis de proposer un service pertinent et souvent avant-gardiste à ses clients. Aujourd’hui, Groupe ADC s’est diversifié : dirigé par Patrick Herpin, le fils du fondateur, il compte une cinquantaine de collaborateurs et réalise plus de la moitié de son chiffre d’affaires total de 10,5 millions d’euros en concevant des présentoirs, des enseignes, des signalétiques, de la vitrophanie et du mobilier commercial. L’entreprise familiale est reconnue désormais pour son approche “clé en main” qui séduit notamment La Poste, Pôle Emploi, AXA, LCL ou Renault. En effet, Groupe ADC prend en charge toutes les étapes du projet : de l’étude à la fabrication en série et à l’installation dans les points de vente.

Lire la suite

ADC étend son comptoir angevin

AMEUBLEMENT ATELIERS DE CHEVREUSE

 
Patrick Herpin, figure de la seconde génération à la tête des Ateliers de Chevreuse.

C’est l’histoire d’un fabricant de mobilier made in France, qui livre aussi bien des guichets pour La Poste et le Crédit Lyonnais que des comptoirs pour les concessions Renault. Et qui se porte plutôt bien. Les Ateliers de Chevreuse construisent un nouveau bâtiment de 5500m² à Saint-Barthélemy-d’Anjou. Un projet à 2M€. Sur place, l’entreprise de 48 salariés va doubler la superficie des bureaux et entrepôts qu’elle possède, afin d’y rapatrier d’ici à 18 mois son autre unité d’assemblage angevine,
ainsi que les équipes de Panocolor (8 personnes, 1,5M€ de CA), société sœur qui fabrique du mobilier urbain à Trélazé (abribus, panneaux publicitaires…). L’ensemble est chapeauté par le groupe ADC, juridiquement basé dans les Yvelines.

Lire la suite